Note de politique : Gouvernance de l’élimination du dioxyde de carbone en milieu marin

Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’élimination du dioxyde de carbone (EDC) à grande échelle est aujourd’hui exigée dans tous les “chemins” proposés pour maintenir le réchauffement planétaire en dessous de 1,5° C. Plus des deux tiers de la Terre étant recouverts d’eau, le déploiement de nombreuses méthodes d’EDC en milieu marin pourraient être envisagées à l’avenir.

La plupart des techniques de l’EDC en milieu marin sont encore au stade de la théorie, mais si jamais elles étaient déployées, certaines pourraient présenter d’importants risques – potentiellement à long terme – ainsi que des défis de gouvernance. Nous ne connaissons pas suffisamment à ce stade les risques, les coûts et les avantages potentiels des techniques d’EDC, ni leurs exigences en matière de gouvernance, pour savoir si elles peuvent être viables, ou – le cas échéant – si, quand ou comment les déployer.

Share This